Tri & désencombrement

Nos amis les points chauds 

Chaque maison, si ce n’est chaque pièce, à un voir plusieurs points chauds. Non, je ne vous parle pas d’un endroit ou apparaitrait, comme par magie, votre dernier crush Hollywoodien. Un point chaud, c’est un endroit où les objets s’entassent, comme attirés par un aimant invisible. En général ce sont des surfaces planes et dégagées, facile d’accès. Les plus gros points chauds ? La table de la salle à manger, le meuble de l’entrée, la chaise dans la chambre, le repose pied du salon. Vous voyez de quoi je parle.  

Le problème du point chaud ?  

On y accumule très vite des objets divers et variés (le courrier, les vêtements à plier, les dessins des enfants, le contenu de nos poches, les choses que l’on veut trier plus tard, etc). Le risque est que ces objets s’entassent, moins on a envie de s’y mettre. Une fois qu’il n’y a plus de place, le bazar migre vers d’autres endroits, et on se retrouve à nager dans un bazar ambiant qui demandera encore plus d’énergie à ranger ou à faire ranger.  

Je sais, c’est un scénario digne des plus grands films d’angoisse. Mais n’ayez crainte, il y a des solutions. Je n’allais pas vous laisser comme bébé dans un coin (#ouiJai41ans). 

Les solutions 

Vous avez le choix dans vos solutions bande de petit.e.s veinard.e.s. 

  1. Eliminez le point chaud : c’est le choix le plus radical. La petite table d’appoint n’a aucune autre fonctionne que celle d’accumuler du bazar ? Elle peut sans doute partir. Le courrier devra trouver une autre place, plus logique, pour vivre en attendant d’être trié. 
  1. Diminuer la surface disponible du point chaud : Si sur cette petite table il y a un vase, si sur le haut du micro-onde on met un bol de fruits, cela fait moins de place pour le bazar. On devra faire le vide plus régulièrement car cela débordera plus vite, et la personne responsable y passera moins de temps.  
  1. Intégrer le rangement du point chaud à une routine du matin/soir/hebdomadaire : débarrasser la table du salon peut être la responsabilité d’un membre du foyer qui l’intègre à sa routine du soir par exemple. Une routine c’est un automatisme auquel on ne pense même plus. Cela met du temps à mettre en place, mais ça vaut le coup dans le cas du rangement rapide d’un point chaud. On n’y réfléchi même plus, ça se fait tout seul, et rapidement si c’est fait tous les jours.  

Chez nous le plus gros point chaud c’est la table du salon. Donc tous les soirs après le repas, chacun reprend ce qui est à lui et qui s’est accumulé dans la journée.  

Je vous invite chaudement (jeu de mots) à identifier vos points chauds et essayer une des trois solutions ci-dessus.  Et bien sûr à ne pas être la seule personne à vous occuper de son rangement régulier si vous décidé de garder le meuble en question. A bazar collectif, rangement collectif ! 


Pour aller plus loin

Pour commencer ton tri tout.e seul.e

Télécharge gratuitement ta liste d’objets à trier, pièce par pièce. « Toi tu vis, toi tu vis, toi tu crèves ». Si tu as la référence, tu es mon genre de personne.

Si tu as besoin d’aide

Dessin d'un trait de 4 mains levées avec un coeur dans chaque paume.

Que tu aies besoin de conseils personnalisés et de motivation pour désencombrer ton intérieur efficacement, ou simplement de bras en plus pour trier avec toi et t’apprendre la méthode, j’ai le service pour toi.


Reçois les nouveaux articles dans ta boite mail

Laisser un commentaire