Tri & désencombrement

Comment trier ma pièce « fourre-tout »

L’une des problématiques les plus classiques chez les familles que j’accompagne dans leur désencombrement est la multiplicité des fonctions de certaines pièces. Généralement se sont les pièces qui donnent le plus de sueurs froides à mes clientes, celles qu’elles craignent le plus de désencombrer, et souvent celles qui font qu’elles font appel à moi. Je vous parle de la chambre d’amis qui fait aussi dressing et salle de stockage ou de la salle à manger qui fait salle de couture et salle des devoirs. 

Comment on en est arrivé là ? 

De deux choses l’une (j’adore cette expression, ça fait intelligent) : ou bien cette pièce est “une pièce en trop” c’est à dire une pièce dont vous n’avez pas besoin au quotidien, ou bien vous manquez de place et par la force des choses plusieurs fonctions cohabitent dans le même espace. Dans un cas comme dans l’autre, la fonction de l’espace n’a pas été choisi, il s’est imposé de lui-même, et donc pas toujours de manière très logique.

Pourquoi ces pièces sont problématiques ? 

Ces pièces sont des aimants à bazar. On y met vite toutes les choses dont on ne sait pas quoi faire. Vient le moment où les choses s’accumulent et où l’on atteint un seuil critique, le fameux “foutu pour foutu…”. Et là, c’est le drame. La machine s’emballe (un peu comme les kilos le dernier mois de grossesse) et la pièce déborde.  

Ce sont souvent des pièces dont on se désinvesti totalement. On y passe le moins de temps possible, et quand on n’a pas le choix que d’y passer du temps, on ne s’y sent pas à l’aise, comme étouffé. Ces pièces sont aussi difficiles à entretenir et on passe souvent beaucoup de temps à y chercher nos affaires.

Comment les trier 

Trier ces pièces n’est en soit pas plus difficiles que trier d’autres pièces. La méthode reste la même. On sort tous les objets un a un, et on les met dans différentes zones : à garder dans la pièce, à stocker ailleurs, à jeter, à donner (éventuellement à vendre mais il faut encore vouloir prendre le temps et l’énergie pour un retour sur investissement presque toujours dérisoire).  

Le souci réside dans le fait que ces pièces sont souvent des temples du “au cas où » : au cas où je reprendrais la course à pied, au cas où j’aie 20 personnes à diner, au cas où j’aurais besoin d’un classeur, etc. Avec les objets sentimentaux, les au cas où sont les objets les plus durs à se séparer pour beaucoup de monde. Mais si vous voulez retrouver un intérieur allégé qui vous simplifiera la vie et dans lequel vous vous sentirez mieux, il va falloir s’en séparer ! 

Comment ne pas retomber dans le piège 

Avant de tous remettre à sa place (voir mon article sur le rangement si vous avez besoin d’astuces), avant même de commencer le tri de ces pièces, il va falloir vous poser la question de la fonction de l’espace. Pas la fonction supposée, ni même voulue, mais celle qui correspond à votre mode de vie. Votre chambre d’amis n’est utilisée que 2 week-ends dans l’année mais votre matériel de peinture est éparpillé dans la maison et vous n’avez pas d’endroit dédié alors que vous adorez en faire ? Et si vous convertissiez la chambre en atelier ? Et si un canapé-lit ne rentre pas, peut-être qu’il rentrera dans le salon, quitte à prêter votre chambre aux invités plus exigeants. 

Si on ne peut pas faire autrement 

Si vous n’avez pas le choix que de combiner plusieurs fonctions dans votre pièce fourre-tout, faite en sorte de séparer les fonctions autant que possible en “coupant” l’espace en deux pour éviter la contamination d’objets dans des endroits qui n’ont rien à y faire.  

Vous avez toutes les cartes en main pour y arriver, vous n’avez plus qu’à vous y mettre, à votre rythme. Ce n’est pas un sprint mais un marathon. Si vous ne savez pas par où commencer, je vous recommande mon article sur l’effet domino. Et si vous avez besoin d’aide, vous savez où me trouver.  


Pour aller plus loin

Pour commencer ton tri tout.e seul.e

Télécharge gratuitement ta liste d’objets à trier, pièce par pièce. « Toi tu vis, toi tu vis, toi tu crèves ». Si tu as la référence, tu es mon genre de personne.

Si tu as besoin d’aide

Dessin d'un trait de 4 mains levées avec un coeur dans chaque paume.

Que tu aies besoin de conseils personnalisés et de motivation pour désencombrer ton intérieur efficacement, ou simplement de bras en plus pour trier avec toi et t’apprendre la méthode, j’ai le service pour toi.


Recevez les nouveaux articles dans votre boite mail


Laisser un commentaire